Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
09 Nov

Ou en est la VR52 ?

Publié par marange-silvange.over-blog.com  - Catégories :  #VR 52

29/10/2016

Le chantier s'installe pour 5 ans ou plus ! 

C'EST PARTI POUR UN MOMENT A MARANGE-SILVANGE

En effet 28 modules sont installés. Un avant goût d'un futur lotissement... en lieu et place plus tard ?

 

Marange Silvange le chantier VR52

Image DREAL L’opération concernant l’aménagement en voie rapide de la RN52 (dite également “VR52”)20/12/2016

 

Le 17/10/2016

LA VR 52 : CA SE COMPLIQUE !

 
 
Attention aux journées noires du 20/10/2016 au 28/10/2016, automobilistes il faudra faire preuve de patience
Début des travaux au passage de Marange Silvange
 
Pour les habitants de Pierrevillers, ça sera très très dur.
Début des travaux au passage de Marange Silvange
20/11/2015
eXTRAIT BULLETIN MUNICIPAL NOV 2016 MARANGE SILVANGE
Pas d'inquiétude la VR52 arrive ...
(article de Hervé mangeot du bulletin municipal de nov 2015)
Il semblerait que que les travaux du tunnel débuteraient maintenant en mars/avril 2016 !
Ces travaux sont retardés par des problèmes d'expropriations et du déplacement d'un juge pour l'exécution de ces expropriations.
Il est vrai également que les riverains du tunnel ont reçu les demandes d'experts en bâtiments, experts délégués par le tribunal administratif pour "protéger les habitants des dégats causés par les travaux" ou mieux, protéger l'administration des problèmes que poseraient les riverains lors des travaux.
Suite au prochain épisode...
 
 
30/11/2015

Yves Muller, maire de Marange-Silvange sur la VR52 "début des travaux février-mars 2016" ?

(entretien sur le RL du 30/11/2015) "D’ailleurs, où en est la VR 52 ?"

« Ça fait vingt-cinq ans qu’on attend, mais ça y est, c’est sûr : les travaux vont débuter en février-mars 2016. Le déboisement a commencé et des expertises sont en cours chez 262 habitants, pour mesurer les éventuels impacts de ces travaux. Tout devrait être terminé fin 2019, sans aucune incidence sur la circulation des 22 à 25 000 automobilistes quotidiens. Je suis ravi, car j’aurai la satisfaction de voir se réaliser ce projet, pour lequel je me bats depuis le début. »

18/01/2015

ENQUETE PUBLIQUE SUR LA VR52

Association de défense des riverains de la VR 52

L'association de défense des Riverains de la VR 52 organise le samedi 24 janvier 2015 de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00 en mairie, une journée d'information liée au tracé de la VR 52 de sa création à ce jour.

Enquête publique sur l'aménagement de la VR52

Enquête publique sur l'aménagement de la VR 52 entre Marange-Silvange et Rombas du 26 janvier au 27 février 2015. Dossier et registre d'enquête consultables en mairie dès le 26 janvier.

Permanences du commissaire enquêteur en mairie, les 30 janvier et 27 février 2015 de 10h00 à 12h00.

14/02/2014

VR 52 : QUAND ?

Lors du dernier conseil municipal de l’année 2013, Yves Muller, fervent défenseur de la traversée marangeoise, à annoncé le détail pour le début des futurs travaux. Or quant est il des dates pour ces travaux ? Les horaires de fermetures et de déviations nous sont donnés, mais quand ? Quel jour ? Quelle date ?

Nous sommes habitués aux plannings évasif : début 2013…, fin 2013…, début 2014…

Yves Muller, futur maire de Marange, ferait mieux d’interroger la DREAL pour connaitre et communiquer ces plannings que de ronronner les textes tout cuits que nous offre la DREAL.

Au fait, lors du premier conseil de l’année 2014, nous apprenons sur le tard que des zones de sénescence seront également implantées au bord de la VR pour que les chauves-souris du Bois de Vuidencel puissent s’orienter…

  compte rendu cons munic 5-12-130001 
26/11/2013

COMPTE RENDU DE LA REUNION SUR LA VR52 DU 21 novembre 2013

Présentation du projet :        

Cette phase a été certainement la plus laborieuse car bien difficile à comprendre, la complexité du projet y est pour quelque chose. Yves Muller, premier adjoint, a animée cette réunion ou plus d’une centaine de personnes étaient présentes. Yves Muller, premier adjoint à la mairie, président de l’association des défenseurs des riverains de la VR 52, ancien président de commune d’avenir, vice président du CCPOM, candidat à l’héritage du poste de maire de MS pour les élections de mars 2014. Erwin Brum est resté très discret, succession oblige.        

Toujours est-il que voici que l’on nous présente le plus gros chantier de l’est de la France. Les autorités techniques de la DRIRE n’étaient pas présentes et de nombreuses lacunes sont apparues aux questions posées en fin de réunion.

Les images étaient belles mais les plans incompréhensibles.        

Sept phases sont présentées (nous en avons compté huit pour notre part)

travaux VR52

1-a Réalisation des voies d’évitement coté est (coté Silvange) pour la préparation du chantier.

Poids lourds interdits – les travaux durent 15 jours et débutent juillet 2013.        

1-b Préparation accès chantier et coupure de l’Abani coté Marange. Poids lourds interdits- 15 jours de travaux.

2-  Travaux sur la bute des pâturages coté Silvange. Durée 3 mois.        

3- Travaux coté ouest sur Marange Lotissement du Vieux-Moulin – Réalisation d’une voirie provisoire (voirie ouest) où circulerons les véhicules sens double sens de Jailly vers Pierrevillers. Durée 3 mois ?        

4- Réalisation de la Trémie (du tunnel n’ayons pas peur des mots) Travaux d’un an. Déviation de la rue Pionniers vers la rue de l’Abani.        

5- Réalisation du tunnel au carrefour de la justice. (3 mois)        

6- Mise en place circulation sur le tunnel entre Marange et Silvange (6 mois de travaux)        

7- Enfin terminaisons des travaux (sur tunnel, les abords, les accès…) durée ?        

En fin de réunion nous apprenons que les transactions et les expropriations ne sont pas terminées. Yves Muller s’est engagé à ne rien lâcher temps que les transactions ne sont pas terminées et que les travaux ne commenceraient pas avant.        

A la fin de la réunion quelques questions ont fusées

A été posée la question des boues bentonitiques pour la réalisation des coffrants de fondations (à plus de 20 mètres) et les possibilités de pollutions sur les nappes phréatiques. Lors de sondages, n’y a-t-il pas eu d’importantes résurgences avec des pressions d’eau importantes ?

vr52a.jpg

Si dépassement du budget des 73 M€ il y a, les partenaires (état, région et département) vont-ils suivre ? Sur Marange déjà 34 M€ sont engagés.

Pourquoi les études d’impact sont inaccessibles ? L’Atelier des Territoires a bien réalisé cette étude.

Les accès à l’autoroute A4 seront des zones d’étranglement et le débit de véhicules sera insuffisant.

Quelle sera la pollution de l’air par les gaz d’échappement à l’entrée du tunnel ?

Quels aménagements pour les enfants qui traversent le carrefour de la Justice à pied pendant les travaux ?

Quelle profondeur aura le souterrain ?        

Enfin d’autres questions doivent être posées.        

La présentation comme le plus gros chantier de l’Est de la France et le dernier pour cause économique prête cette réflexion : Alors que le viaduc de Millau a été réalisé en 3 ans et 3 mois pour un cout global de 400 millions d’euros avec toute une série de record du monde, nous mettrons 5 ans pour faire notre tunnel ? http://fr.wikipedia.org/wiki/Viaduc_de_Millau#Co.C3.BBt_global

Si le budget ne suit pas, se sont essentiellement les retards qui risquent de s’accumuler !        

Sur l’aspect technique des travaux souterrains il faut rappeler la catastrophe suédoise de Hallandsås tunnel pour l’utilisation du Rhoca-Gil produit colmatant les arrivées de résurgences. Toutes les précautions sont-elles prises pour éviter ces catastrophes ? http://en.wikipedia.org/wiki/Rhoca-Gil La        Bentonite sera-t-elle suffisante ? 

Sur le volume du trafic : Cette voie est une voie de délestage de l’A31 quand celle-ci est engorgée, y aura-t-il que 25 000 véhicules / jour et cela ne serait pas 43 000 véhicules lors des encombrements de l’A31 ? Bonjour l’asphyxie au tunnel de la Justice !        

Sur l’écologie rien n’est prévu sinon que deux passages (voire un passage). Ne prépare-t-on là l’asphyxie du Bois l’Abbé et du Bois de Coulange ?        

ENTRE ~1

Et au final cette question qu’il faut poser au candidat à la magistrature de Marange-Silvange. Comment imaginer un président d’association défendre les riverains alors qu’il est le porteur du projet avec un collectif d’élus ? Comment en qualité de premier adjoint, il défend si fort le projet alors que les expropriations des Marangeois ne sont pas terminées ? Comment imaginer que la fin de la réunion soit ponctuée par un vin d’honneur venant des derniers deniers de l’association de défense des riverains de la VR52 ? Que comprendre de la chance incroyable de voir commencer les travaux, juste après les élections municipales ? Enfin ces applaudissements qui ont ponctué la fin de ce pauvre débat où nous pensons que les questions posées tombaient bien dans le vide sidérant de nos chers élus alors que pour beaucoup, les difficultés arrivent.

14/11/2013

VR52 : réunion le 21 novembre 2013 

Une réunion publique d’informations sur la VR52 se tiendra jeudi 21 novembre, à 20h, salle André-Malraux. Toutes les personnes intéressées sont cordialement invitées à y assister.

23/10/2013
MARANGE SILVANGE VILLE DORTOIR
Plan du tunnelQuelle organisation pour Marange ? LA VR52 VA-T-ELLE ENCLAVER MARANGE ET SILVANGE ? Le rond-point de Jailly sera t-il stratégique ? Comment s'organisera la circulation pour accéder sur la VR52 ? Est-il vrai que les riverains de la VR52 feront 2 km de plus pour aller à Rombas ? la ZAC de Jailly, nouveau centre de vie de Marange ? Tout porte à croire que, même s'il est facile de se montrer critique, les conseils portés autour de nos élus n'ont pas priviligiés le bien être des habitants, ni celui des usagers de la future autoroute qui traversera Marange. Quel gachis d'argent, quel gachis de temps, quel gachis social !
les chemins 57
22/10/2013 le RL 
Une perte d’argent

« Nous n’avons plus aucun recours. » François Urruty est déçu. Et, VR52131022a.jpgavec lui, tous les membres de l’association Les Chemins de Marange-Ternel. Eux aussi se battent depuis vingt ans. Mais pas pour un projet de VR 52 tel qu’il a été dessiné. « Certes, c’est une route qui mérite des aménagements, mais ce qui a été décidé n’a pas été fait dans le souci du bien-être des citoyens. » « Les changements prévus vont apporter beaucoup de perturbations », prédit le président, Bernard Pace. « Nous avions proposé d’autres itinéraires , rappelle François Urruty, notamment de Rombas à la RD 112 F, en passant par la vallée de la Barche, du côté de l’hôpital Saint-François ». Mais les politiques n’ont pas suivi. « Nos projets étaient pourtant moins onéreux »… Et, selon eux, plus respectueux de l’environnement. « Le bois de Coulange va se retrouver isolé, quant à celui de l’Abbé, il va être encerclé par les voies rapides. »

Un non-sens au regard des dispositions de la DTA (Directive territoriale d’aménagement) des bassins miniers nord lorrains, qui préconise : « Une continuité du réseau écologique, destiné à assurer la conservation de la faune et de la flore ». Quant à l’économie : « On vide Marange de sa substance. La pharmacie et le Lidl , entre autres, ont déjà déménagé plus loin, privant les habitants d’un service de proximité, et ce pour créer un lieu de vie artificiel ». Parce que le lien entre Marange et Silvange, François Urruty n’y croit pas vraiment. Bernard Pace non plus d’ailleurs : « On aurait mieux fait de créer deux ronds-points supplémentaires et c’est tout. Nous, on s’est battus, et tout ce que nous allons voir, c’est toute cette perte d’argent … Parce que c’est sûr, cela va coûter encore plus cher que ce qui est prévu ».

Sandra CRANÉ

 
22/10/2013 le RL
VR 52 : le bout du tunnel… pour débuter la trémie

"Nous sommes dans la phase opérationnelle du dossier." C’est un peu l’Arlésienne qui aurait trouvé son point d’orgue. Après plus de vingt ans de réflexions et de discussions, la VR 52 semble avoir trouvé sa voie.

VR52131022b.jpgPlus de vingt ans qu’ils se battent pour ce projet. Qu’ils y croient, malgré tout. Malgré les embûches, les retards et les mauvaises surprises. Vingt-cinq ans, c’est long, mais l’aboutissement semble proche. Enfin. Pour les élus et les habitants, tout a commencé le 1er avril 1988. « Une mauvaise blague », sourit Yves Muller, premier adjoint au maire de Marange-Silvange et président de l’Association de défense des riverains de la VR 52. Aujourd’hui, il est content : « Nous entrons dans la phase opérationnelle du dossier. La plupart des habitants sont ravis et les résistants de la première heure ont le sentiment d’avoir réussi » : la transformation de la RN 52 en VR 52 est en marche, et la création d’un tunnel – en direction de Rombas, d’un côté, et de l’A 4, de l’autre – entre Marange et Silvange est actée.

Budget : 71 M€

Côté finances, « en février dernier, le conseil général a voté sa participation de 23,6 M€. Le plan de financement est donc bouclé », indique Lionel Fournier, président de la CCPOM (Communauté de communes du pays Orne-Moselle). Le conseil régional injectera la même somme, tout comme l’État. Soit un budget total, colossal, de 71 M€, « inscrit au Programme de modernisation des itinéraires routiers 2009-2014 du ministère de l’Écologie, du développement durable et de l’énergie ». Restait à obtenir la validation du projet par le Comité national d’évaluation de la sécurité des ouvrages routiers : « C’est chose faite depuis le mois de juin , indique Yves Muller. C’était indispensable, puisqu’elle conditionnait l’ouverture des crédits ».

Déplacer les réseaux

Le budget, la sécurité, tout est au point et « les études sont terminées, avec un niveau de précision chirurgicale ». Prochaine étape : « La consultation des entreprises sera mise en ligne en novembre et l’attribution des marchés devrait intervenir à la fin du premier semestre 2014 ». « La procédure suit son cours, dans le respect des délais impartis », assure Lionel Fournier. En juillet 2014, les ouvrages de génie civil doivent avoir débuté dans la traversée de Marange-Silvange : « Il faut déplacer tous les réseaux d’eau, de gaz, d’électricité , explique Yves Muller. C’est un chantier très important qui devrait débuter fin 2013-début 2014 ».

Désenclaver les vallées

Avec ce projet, « nous allons pouvoir concilier les exigences de la circulation [25 000 véhicules par jour sont attendus dans les quatre à cinq ans à venir], tout en respectant la qualité de vie des habitants. Nous avons choisi la meilleure solution, qui permettra de désenclaver les vallées ». Selon Lionel Fournier : « Cette nouvelle route sera un itinéraire alternatif à l’A 31 et, ça, c’est vraiment très intéressant ».

Faire le lien entre Marange et Silvange

Le nouvel aménagement de la VR 52 devrait permettre de mener à bien un autre projet : la création d’un véritable lien entre Marange et Silvange. Pour la petite histoire, les deux communes ont été regroupées il y a un peu plus de deux cents ans et, malgré les décennies écoulées, elles n’ont jamais formé une seule véritable entité. Yves Muller espère beaucoup d’un « point de cicatrisation efficace. Nous y travaillons avec un cabinet d’urbanisme. Au-dessus de la trémie, nous allons créer des espaces partagés publics, naturels, des parcs… » Des lieux de vie pour créer du lien.

Un atout mobilité

Et parce que le développement économique d’un secteur ne peut se passer d’un réseau d’infrastructures cohérent et opérationnel, la VR 52 devrait être un atout majeur, notamment pour la vallée de l’Orne : « La mobilité est un vecteur prépondérant pour un territoire , assure Lionel Fournier. C’est, avec les infrastructures scolaires et médicales, ce qui détermine le choix d’une installation pour des particuliers. C’est aussi un plus pour les entreprises qui voudraient s’installer. Et, dans le cadre de la reconversion des friches industrielles et du développement économique du secteur Orne, notamment des Portes de l’Orne [lire RL du 28 septembre dernier] , c’est essentiel ». Il n’y a plus qu’à…

Sandra CRANÉ.
 
À Marange-Silvange VR 52 : enfin le bout du tunnel !   

La transformation de la RN 52 en VR 52 est en marche, et la création d’un tunnel – en direction de Rombas, d’un côté, et de l’A 4, de l’autre – entre Marange et Silvange est actée. D’un coût de 71 millions d’euros, ce chantier colossal devrait débuter fin 2013 ou début 2014.

État, Région et Département investissent à parts égales dans ce dossier structurant pour toute la vallée de l’Orne.

15/10/2013
LES TRAVAUX COMMENCENT A MARANGE SILVANGE
De part et d'autre du futur tunnel à Marange carrefour de la Justice ont débutés les travaux de passage de réseau (eau, électricité, téléphone, fibre ?....
02/01/2013

VR 52 : la route est longue

ENTRE ~1

"Ce sera en 2013

Les études et sondages sur le tracé de la VR 52 devraient se poursuivre en 2013. Après s’être accordés sur le financement des 70 M€ nécessaires à la réalisation de cette voie rapide qui doit irriguer la vallée de l’Orne et la vallée de la Fensch tout en reliant les autoroutes A4 et A30, État, Région et Département vont maintenant devoir s’accorder sur un calendrier. Il faut dire que le chantier est complexe et nécessite une consultation de toutes les communes situées sur l’actuel tracé de ce qui est encore la RN 52. L’un des points sensibles est, notamment, le franchissement de Marange-Silvange. Devrait-on dire plutôt le passage sous Marange-Silvange, puisque la localité bicéphale a obtenu à force de combats la création d’un tunnel qui permettra, enfin, de réunir les versants de la ville aujourd’hui séparés. Ce nœud démêlé, les services de l’État devront s’atteler à un autre épineux problème qui n’a pas encore trouvé sa solution, Amnéville. En effet, 2012 a fait ressurgir un vieux dossier dont l’ancien maire de la cité thermal, Jean Kiffer, ne voulait pas entendre parler, l’amputation du golf d’Amnéville qui se trouve sur la route de la VR-52. L’État a dit qu’il ne ferait plus marche arrière. Amnéville l’accuse de franchir la ligne blanche. La sortie de route n’est pas loin."

le RL du 01/01/2012

 

« La création d’un tunnel qui permettra, enfin, de réunir les versants de la ville aujourd’hui séparés. » En voila une vérité du Républicain Lorrain ! Mais ne peut-on pas en émettre une autre ? En fait Marange-Silvange se retrouvera certes réunie mais désertifiée ! Que s’est-il passé depuis l’annonce du passage en souterrain de la VR52 ? Le Lidl a quitté le carrefour, très vite a suivi La Caisse d’Epargne, sans parler des médecins et enfin de la pharmacie Pensivi et Tassetti a rejoint la zone d’activité de Jailly. Déjà les effets de la VR52 se font concrètement valoir : le restaurant du Vieux Moulin est désertifié depuis que les poids lourds ne peuvent plus s’arrêter et l’activité des commerces de la Justice marque des signes de faiblesse. Réellement c’est l’activité commerciale de Marange Silvange qui sera chamboulée. La VR52 va asphyxier l’activité économique du carrefour de la Justice et le secteur sera isolé des accès sur cet axe. Que deviendront les derniers commerces du quartier ? Boulangerie, tabac-presse, restauration rapide et pizzeria seront-ils eux aussi étranglés et condamnés ? Nous attendons des réponses concrètes de la Mairie et de l’association de défense des riverains qui est également le promoteur du projet du tunnel de la VR52 et du passage entre Marange et Silvange. C’est bien la politique de la ville dortoir qui se met en place alors que Marange Silvange se cherche un centre ville, c’est l’étalement urbain qu’ils nous servent en asphyxiant les centres de vie !

Les chemins MST leschemins57@gmail.com
18/10/2012

Procès-verbaux illégaux : la VR 52 enfin en règle ?

imageVR.jpgvoir le RL :  http://www.republicain-lorrain.fr/actualite/2012/10/18/la-rn-52-enfin-en-regle

Je suis riverain de la RN 52 et Marc Baerthelé, avocat, accumule les plaintes sur son bureau, défend un automobiliste (qui roulait a plus de 166 km/h !) plaide la « situation exceptionnelle » et demande qu’une mesure « adéquate soit prise par le ministère de l’Intérieur pour que les automobilistes puissent au minimum récupérer leurs points ». Il oublie de dire que tous les automobilistes en question ont vu les panneaux de limitations ! Il cite le cas, dont il a été saisi hier, « d’un homme qui a perdu sur cette voie son permis et puis son travail ». Une commission technique s’est déplacée sur la RN 52, afin de déterminer si la limitation à 90 km/h se justifiait bien sur cette route à deux fois deux voies. Sa sinuosité et la présence d’un rond-point a convaincu les membres de cette commission de maintenir la limitation. Seul un kilomètre sur dix était, selon eux, adapté à une vitesse supérieure. Or, si cette commission technique, à préciser laquelle, a vu la réalité sécuritaire de la voie, est-elle compétente pour en mesurer l’aspect nuisance sonore pour les riverains de Fameck, Gandrange et Vitry ? D’autre part, cette voie rapide traverse des couloirs biologiques importants : un animal de 35 kg percuté à 110 km/h par un automobiliste et nous pouvons imaginer les conséquences !

Souvenons-nous de ces nouvelles voies accidentogènes telle que la déviation de Yutz et les catastrophes engendrées ? Cette RN 52 n’a pas fait encore l’objet d’accidents mortels à ma connaissance et je pense que Me Baerthelé devrait également défendre les accidentés de la route au lieu de se faire cette publicité tapageuse !

https://www.lorraine.sit.gouv.fr/sites/cper-dde-2004/fiche-route-57-22.pdf

Pour ces raisons, la limitation de vitesse est complètement justifiée à 90 km/h sur la RN 52 !

D’autre part, je reste curieux de toutes les limitations abusives qui existent partout sur nos routes de France ! Autoroutes à 110 ou 90 ; routes à 80, 70, voire 50 ; traversées de ville à 30, 45 et même 80 ! Reste à voir si toutes ces limitations font l’objet d’arrêtés préfectoraux ?

les chemins 57 leschemins57@gmail.com

11/10/2012
LA VR52 ET LES CORRIDORS BIOLOGIQUES
Marange Silvange aerien IGN1
Dans les dispositions de la DTA des bassins Miniers Nord Lorrains qui concerne les espaces naturels et agricoles sensibles localisés il est précisé : « Des vallées dans lesquelles on limitera la consommation d’espaces pour favoriser les continuités écologiques … Cette continuité ou ce réseau écologique destiné à assurer la conservation de la faune et de la flore s’appui sur une armature d’espaces naturels encore préservés, relié par des corridors écologiques, …assurer des possibilités de dispersion, de migration et d’échange génétique…..Ces mesure devront limiter la consommation d’espace par l’habitat ou les activités en particulier dans les pelouses et coteaux calcaires des vallées de l’Orne.» (Disposition 12b page 20).
« Il importe de conserver les dernières liaisons paysagères vertes entre les deux versants de la vallée de la Moselle. Il s’agit prioritairement de la liaison Bois de Pierrevillers – Ennery – Chailly. » (Disposition 12c page 21)
« …devront également être préservés – le fond du vallon boisé reliant Marange à Maizières. » (Disposition 12c page 22)
« Des massifs forestiers périurbains localisés dont on maintiendra la consistance…1222 Maintenir la qualité des ceintures forestières en périphérie des zones urbanisées (cf : forêts constituant la trame verte) … Elle concerne prioritairement : …dans le sillon mosellan… le Bois de Pierrevillers, le bois de Jeumont, le bois l’Abbé et le bois de Coulange.
 dta continuite
En faisant état des dispositions de la DTA, on se rend compte, au regard des projets réalisés à Marange Silvange et sur sa périphérie, des nombreuses contradictions que révèlent les exécutions des ces projets.
Rupture de la liaison  entre le bois l’Abbé et le vallon de Marange Maizières à cause de la VR52.
Rupture des liaison entre le bois de Coulange et le bois de Pierrevillers et le bois de Jeumont à cause de la VR52.
Ce qui nous parait grave c’est l’isolement des bois de Coulange et des bois l’abbé ou rien n’est prévu pour assurer les liaisons écologiques est-ouest.
Pour que les projets des VR52, RD112, Lotissement de Seille Andennes et ZI du port de Talange s’intègre aux directives du Plan d’Aménagement du Territoire, ne faudrait-il pas reconsidérer les infrastructures en y intégrant des passages d’animaux et des continuités boisées ?
les Chemins 57
10/09/2012
TRAVAUX A MARANGE SILVANGE
Des sondages et des travaux sur les réseaux seront réalisés sur le carrefour de la Justice avant fin 2012. Souhaitons que l'association des défenseurs des riverains de la VR52 défendra correctement les marangeois et silvangeois du secteur de la Justice et du Vieux Moulin.
31/07/2012
VR52 A FLORANGE 
LA SIDERURGIE PLIE OU COMMENT OCCUPER LES FUTURES FRICHES INDUSTRIELLES
Voici une reconversion possible de la sidérurgie. Faute de haut-fourneaux voici la nouvelle autoroute qui relie l’A31 et l’A30 de Terville à Fameck en éludant Thionville.VR52florangeIGN.jpg
Cette information sur ce futur trajet fait suite à de nombreuses rumeurs qui nous arrivent sur ce site. Vrai délestage de l’A31, cette voie devra accueillir 50 000 véhicules jour. Bonjour les traversées de Florange, Rombas et de Marange-Silvange en souterrain au carrefour de la Justice si l’on peut dire.
Les Chemins Marange Silvange Ternel
Le 31//07/2012
20/07/2012
LA VR52 VA-T-ELLE ENCLAVER MARANGE ET SILVANGE ?
Le rond-point de Jailly sera t-il stratégique ? Comment s'organisera la circulation pour accéder sur la VR52 ? Est-il vrai que les riverains de la VR52 feront 2 km de plus pour aller à Rombas ?
 Plan-du-tunnel.jpg
 
ENTRE ~1
 
15/03/2012
La Région Lorraine se réjouit de l’accord intervenu sur le financement de la réalisation de la VR 52 entre Rombas et l’autoroute A 4.
Cette route nouvelle en 2x2 voies permettra de raccorder les bassins de vie des vallées de l’Orne et de la Fensch entre elles mais également d’améliorer les liaisons avec les autoroutes A 4 et A 30. En cela, elle s’inscrit dans l’objectif global de l’amélioration des liaisons Nord-Sud et offrira une desserte locale performante en alternative de l’A 31, contribuant ainsi à la fluidification des liaisons entre la Lorraine et le Luxembourg.
Pour un montant total de 70 millions d’euros, les principaux aménagements de la VR 52 prévoient notamment la réalisation d’une tranchée couverte de 400m à hauteur de Marange-Silvange ainsi que 6 ouvrages d’art.
L’engagement budgétaire de la Région en faveur de la VR 52 s’est déjà traduit dès le mois de janvier par l’inscription d’une autorisation de programme correspondant à sa participation dans le cadre de l’approbation du Budget Primitif 2012.
La Région Lorraine respecte ses engagements pris dès 2000 dans le Contrat de Plan Etat-Région. L’accord de financement conclu dans un nouveau cadre contractuel marque l’aboutissement de nombreux échanges entre l’Etat, la Région Lorraine et le Département de la Moselle pour la réalisation de cette infrastructure.
29/02/2012
Doublement de la VR 52 : la fin de vingt ans d’attente
tunnel-marange-silvange.jpg

Hier, le conseil général a donné son feu vert au financement du dernier tronçon de VR 52 que la vallée de l’Orne attendait depuis 20 ans. Département, État et Région sont enfin parvenus à s’accorder sur le partage de la facture.

 
01/03/2012
VR52 LE BOUT DU TUNNEL ?
rpjailly
30/12/2011
Extrait de l'article du Républicain Lorrain du 6 décembre 2011
Projet de VR52 : Sarkozy promet un dénouement
Nicolas Sarkozy qui, dans un courrier adressé le 22 novembre au sénateur-maire de Woippy François Grosdidier, assure que l’objectif des services de l’État, concernant le projet d’aménagement de la VR 52 entre Rombas et l’autoroute A4, « est de créer les conditions permettant d’engager les travaux dès le début de l’année 2013».
 
En tout cas, pour le président de l’Association de défense des riverains de la VR 52 et du Collectif d’élus pour la réalisation rapide de la VR 52, une chose est sûre, au vu des dernières informations qu’il détient, son optimisme bat de l’aile : « Aujourd’hui, l’État a confirmé sa participation dans le plan de financement, mais on n’y retrouve pas le conseil régional et le conseil général. On a aucune délibération à leur niveau qui laisse à penser que les travaux vont débuter dans l’année à venir. Pour moi, le grand risque, c’est que si la VR 52 n’apparaît pas dans les budgets 2012, il est fort probable qu’elle ne se fasse pas. »
 
Comme toujours, c’est sur les questions d’argent que les trois partenaires du projet (État, conseil régional et conseil général) semblent achopper. La répartition devant se faire par tiers, les collectivités territoriales s’interrogent, aujourd’hui, sur le montant qu’il leur incombera de débourser, le coût final restant approximatif.
 
Afin d’y voir plus clair, le préfet de région doit organiser un tour de table avec le conseil régional et le conseil général avant la fin de l’année, indiquait-on hier soir en préfecture.
07/12/2011
LA CAMPAGNE ELECTORALE A DEJA COMMENCE POUR L’EQUIPE MUNICIPALE
Toujours en première ligne, le défenseur des riverains de la VR52 et défenseur, avec un collectif d’élus, du projet à Marange-Silvange de son tunnel de 400 mètres. Il fait état aujourd’hui de son inquiétude quand au financement de cette voie rapide au jour où les caisses de l’état sont vides.
 
Et qu’en sera t­-il quand le nouveau gouvernement Hollande sera en place avec son super grand ministère de l’industrie ? Nous avons bien compris : trente millions d’euros c’est la première estimation du souterrain de Marange-Silvange, cette somme ne serait-elle pas mieux en investissements industriels (Jean Kiffer lui-même estimait que cette somme pourrait servir à la construction d’un haut-fourneau électrique à Gandrange). Enterrer trente millions d’euros entre Marange et Silvange, investissement complètement improductif, ne pèsera pas lourd face à des projets stratégiques de production qui permettront de relever notre industrie. Quand au collectif d’élus dont Yves Muller se fait le porte-parole, nous aimerions savoir si dans « …les actions en direction du grand public. Comme nous l’avons déjà fait, nous irons bloquer les routes si besoin… » Ce sont les signataires du collectif d’élus qui iront bloquer les routes ? D’ailleurs nous nous souvenons du Père Noël avec son opération escargot avec le collectif des défenseurs.
 
Qu’en sera-t-il de l’association de défense des riverains de la VR52 quand le passage dans Marange-Silvange se fera à l’économie ? Yves Muller sera-t-il toujours plébiscité ? Le plan B du passage à l’arrière de Silvange par Saint François est déjà bien compromis par le lotissement précipité de Seille-Andennes. Cela ne devrait pas déplaire au Maire qui évite ainsi le passage à l’arrière de son domicile. Que diront les administrés à notre Maire et à nos conseillers concernant la fracture que créera la VR52 à la traversée de Marange-Silvange?
 
Nos élus doivent également préparer leur plan B quand le couperet tombera et que cette fâcheuse solution tombera sur nous. Ils s’agiteront, feront des opérations escargots, solliciteront leur collectif d’élus mais parviendront-ils à rassembler la population derrière eux ? Il est important que nos élus commencent déjà les préparatifs de leur future campagne des municipales de 2014 et que Monsieur le Maire et ses conseillers s’affairent à défendre la solution de la VR52 même si celle-ci se retrouve à minima. Yves Muller a bien raison d’être inquiet aujourd’hui quant au financement du souterrain de Marange-Silvange, car la tâche sera ardue en 2014.
 
27/11/2011
JAILLY : ROND-POINT DEMOCRATIQUE
rond-point.jpgDes travaux d'embellissement du rond-point de Jailly dont nous ne parlerons pas du coût, ont certainement omis un point important pour de nombreux usagers. Comment faire quand nous sommes piétons ou cyclistes ? Avant nous avions des feus tricolores qui permettaient le passage des non--automobilistes ! Mais comment fait le piéton ou le cycliste qui se rend de Marange à Semécourt ?
Bien que se revendiquant écologistes, nos élus de la commune ne tiennent pas compte des déplacements pédestres ou cyclables.
Semécourt s'est dotée de belles pistes cyclables, mais vraisemblablement Marange ne pense pas se connecter à Semécourt. Le rond-point de Jailly n'aime pas les piétons et les cyclistes et d'ailleurs il est très déconseillé, pour la sécurité, de l'emprunter autrement qu'en voitures.
 
 
26/11/2011
LES GRANDS TRAVAUX ONT COMMENCE SUR LA PORTION DE ROMBAS
tapis.jpgGrandes opérations sur le secteur de Rombas. Les travaux ont commencé sur la voie rapide de Rombas, la VR52 empruntera plus de la moitié de la voie actuelle en 2 fois 2 voies et bifurquera par derrière entre la cité et le golf d'Amnéville. En 2012 débuteront les travaux sur Marange Silvange vers l'hypotétique tunnel qui traversera la ville.
25/10/2011
Les différentes variantes de la VR52variantes-VR1.jpg 
19/10/2011
Ou en est la VR52 ?
De plus en plus de bruits se focalisent sur le passage de la VR52 à Marange Silvange. Ces rumeurs font état d’un budget trop important pour la réalisation de l’ultime tronçon Rombas / Marange achevant la réalisation de la voie rapide de délestage reliant les autoroutes A30 et A4 de Florange à Marange. Les 30 millions d’euros et plus pour le passage en tunnel de 400 m à Marange pourrait être économisés en réalisant un passage ouvert ou en réalisant un rond-point. En viendrons-nous à regretter les propositions de Monsieur KIFFER maire d’Amnéville décédé ce mois d’août. Nous attendons de l’équipe qui a fait la promotion du projet et non la défense des riverains de plus de communication à ce sujet.
Commenter cet article

Dumont Nicolas 11/03/2014 21:58

Bonjour,
Je trouve votre blog très bien et il me donne envie de m'informer davantage sur notre petite ville.
Les projets de vidéo surveillance et de VR52 sont très intrigant et j'attends avec impatience de leur nouvelles.
J'ai quelques interrogations :
Avez vous un site perso autre que cet over-blog concernant marange ?
N'est il pas possible d'ouvrir un semblant de forum pour offrir aux visiteur l'opportunité de partager eux aussi leur idées ???

Merci et bonne continuation ^^

stock alain 22/10/2013 16:57

Bravo je vous autorise également à publier une alerte que je lance à Anticor une association qui lutte en Moselle contre la corruption éventuelle

À propos

La vie de la ville de Marange-Silvange